Les fêtes commémoratives de nos municipalités, un levier pour le développement de nos collectivités

Sainte-Anne-de-la-Pocatière, le 15 mai 2019 – Près de 30 personnes étaient réunies le 25 avril dernier à l’Auberge Cap Martin, dans la municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, pour le Café-rencontre de Solidarité rurale du Kamouraska qui portait sur l’organisation des festivités de commémoration visant à souligner la fondation de plusieurs municipalités kamouraskoises.

La conférencière Mme Jacinthe Thiboutot, coordonnatrice des fêtes du 125e de Saint-Germain a partagé l’expérience qu’elle a vécue au cours de la dernière année, ainsi que ses réflexions sur les enjeux auxquels font face les comités organisateurs et les retombées positives et concrètes qu’engendrent ces célébrations pour les communautés locales.  Sans nécessairement tenir une rencontre portant spécifiquement sur la vision des fêtes, Mme Thiboutot a mentionné l’importance de se donner une vision au cours des rencontres et de la construire autour des objectifs fixés par l’équipe de travail. La vision commune des festivités a des impacts positifs avant, pendant et après les fêtes, et ce, tant sur les plans communautaire, culturel et matériel. Pour elle, les facteurs clés de réussite sont la gouvernance, l’équipe, la communication, les contacts humains et le temps !

« Les fêtes commémoratives sont bien plus que des activités sociales divertissantes. Elles sont l’occasion de se remémorer l’histoire de sa communauté, de créer des liens solides entre les natifs et les nouveaux arrivants, de développer l’identité, le sentiment d’appartenance et de fierté de la population et d’améliorer ses infrastructures et équipements. Elles sont aussi une opportunité extraordinaire pour se tourner vers l’avenir et faire naître des idées et des projets de développement pour le futur! » de conclure Mme Thiboutot.

Bon nombre de municipalités du Kamouraska fêteront dans les prochaines années : Rivière-Ouelle, Sainte-Anne-de-la-Pocatière, Saint-Bruno-de-Kamouraska, Saint-Joseph-de-Kamouraska, Saint-Philippe-de-Néri, Sainte-Hélène-de-Kamouraska et Saint-Pascal.

La municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pocatière tient à remercier l’Auberge Cap Martin pour son accueil et son appui à la tenue de cet événement.

Organisée par le CISSS du Bas-Saint-Laurent, la SADC du Kamouraska et la MRC de Kamouraska, la prochaine rencontre de Solidarité rurale du Kamouraska aura lieu en septembre 2019, à compter de 8h, le lieu est à déterminer.

Pour plus d’information et pour participer à la prochaine rencontre, contactez Marijo Couturier-Dubé au 418 492-1660 poste 236.

IMG_8019

Vignette photo:

Marijo Couturier-Dubé, conseillère en développement rural à la MRC de Kamouraska, Rosaire Ouellet, maire de la municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, Jacinthe Thiboutot, coordonnatrice des fêtes du 125e de Saint-Germain, Denis Beaulieu, Sébastien Tirman, agent de développement à la municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, Dominique Pineault, organisatrice communautaire au CISSS du Bas-Saint-Laurent et Isabelle Chouinard, agente de développement à la SADC du Kamouraska.